Nouvelles publiées

Des nouvelles ont été publiées au Jardin d'Essai,

maison d'édition indépendante.

 

 

Ces publications sont des recueils collectifs de nouvelles et de textes sur une thématique.

 

J'ai donc répondu à une commande.

 

J'ai ainsi participé au Bestiaire du Jardin, à Rivières de France, au Jardins de Paris, et dès la 1ère Revue du Jardin...

 

 

Ces recueils comme la revue peuvent être commandés directement au Jardin d’Essai.

 

 

Les nouvelles publiées

 

« Nuit de lundi à mardi, je dormais.

 

Et puis, un bruit… Dans mon demi-sommeil, il y avait ce bruit bizarre… non identifié… un bruit de plastique… Non, réveillée, je ne rêvais pas. Il y avait bien un bruit. »

 

P. Toussaint-Porte - "Chronique d’un siège",

Bestiaire du Jardin,Le Jardin d’Essai, 2001

 

 

« -Ah bon ! Mais moi, j’en ai pas des godasses en plastoc ?

-Prends des vieilles tennis qui craignent pas. »

 

P. Toussaint-Porte – "Les Méduses",

Rivières de France, Le Jardin d’Essai, 2003

 

 

« J’ai lu hier une phrase de Llorca affichée dans un encart réservé à la poésie dans le couloir du métro : les murs blancs se brisent dans le délire de l’astronomie… Cette nuit, j’ai mal dormi, cette phrase venait frapper mon cerveau. Je me suis agité, me suis tourné et me suis retourné sans cesse. Mon réveil a sonné, j’ai sursauté, j’étais en sueur. »

 

P. Toussaint-Porte – "Le Planétarium",

Revue Le Jardin d’Essai n°29/30, 2003

 

 

« Ils étaient là, devant moi, loin devant moi, loin, assez loin en somme…

Je les observais, l’un et l’autre, l’un assis en parallèle de l’autre, sur des chaises en fer, comme on en trouve dans ce jardin. »

 

P. Toussaint-Porte - Ils étaient là…,

Jardins de Paris, Le Jardin d’Essai, 2010

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Pascale-Toussaint-Porte